Pourquoi et comment exclure le plastique de vos règles

Zwoice . 6 novembre 2019

Coupe menstruelle réutilisable, une tasse pour la nettoyer en rose et une serviette hygiénique lavable à fleurs dans une boîte en carton décorée de papier à fleurs jaune posé sur une table en bois entourée de fleurs.

Le plastique imprègne la vie moderne et les règles ne font pas exception, car les matériaux utilisés pour fabriquer les produits menstruels les plus couramment utilisés proviennent de l'industrie du pétrole et de la foresterie.

C'est facile à voir. Les tampons sont emballés dans des feuilles en plastique, enveloppés dans des applicateurs en plastique, avec des cordes en plastique attachées à une extrémité et une fine couche de plastique dans leur partie absorbante. Les serviettes hygiéniques contiennent généralement encore plus de plastique, de la base étanche aux produits synthétiques qui absorbent le fluide jusqu’à leur emballage ; chacune d'entre elles contenant à peu près la même quantité de plastique issu de pétrole brut que quatre sacs en plastique. C'est une quantité non négligeable de plastique, et ce n'est pas tout.

Ajoutez à cela que la plupart des femmes auront leurs règles pendant environ 40 ans au total, pendant environ cinq jours par mois, ce qui équivaut à six ans et demi de leur vie. Ce qui résulte en moyenne pour une femme à l’utilisation de près de 12 000 produits hygiéniques jetables au cours de sa vie, dont la dégradation de chacun dure au moins 500 ans. Pas de surprise, les serviettes et les tampons représentent le cinquième type de déchet le plus répandu sur les plages.

C’est vrai, le plastique n’est en aucun cas fantastique !

Notre planète n'est pas la seule à être touchée, car la frontière entre les pratiques de production polluantes, les ingrédients nocifs et notre santé est très étroite.

Plus particulièrement les produits synthétiques dans les produits d’hygiène féminine qui limitent le flux d’air, retiennent la chaleur et l’humidité, perturbant ainsi le pH vaginal et favorisant potentiellement la croissance de bactéries dans cette zone. De plus, l'application d'un tampon peut provoquer des micro-déchirures dans les parois vaginales, permettant ainsi aux bactéries de s'y accumuler et entraînant un risque plus élevé d'affection pouvant constituer un danger de mort appelé syndrome de choc toxique.

Les produits menstruels traditionnels contiennent également d'autres ingrédients potentiellement toxiques, tels que du coton cultivé de manière conventionnelle, contenant des pesticides, des organismes génétiquement modifiés, de l'eau de javel, des neutralisants d'odeur et des parfums fortement chargés en polyester, des adhésifs, du polyéthylène, du polypropylène, du propylène glycol et des colorants artificiels, contaminants liés aux perturbations hormonales, au cancer, aux anomalies congénitales, à la sécheresse et à la stérilité.

Ce n'est pas une bonne nouvelle, et vous savez pourquoi ? Parce que la peau est l’organe le plus large, le plus fin et le plus perméable de notre corps, en particulier dans et autour de la région vaginale, ce qui signifie que tout ce qui entre en contact avec celle-ci se retrouvera dans notre circulation sanguine pour être distribué dans tout le corps, atteignant directement les organes et s’y accumulant, car nous n'avons généralement pas les enzymes nécessaires pour les décomposer.

Plusieurs tampons synthétiques non emballés, placés comme si elles nagiez sur un fond de couleur marin.

"Quelque chose de magique se produit lorsque vous réalisez ce qui ne fonctionne pas et que vous le laissez aller."

Peu importe si vous êtes davantage utilisatrice de tampons ou de serviettes hygiéniques jetables. De nos jours, il existe des solutions réutilisables tout aussi fiables pour collecter le sang menstruel. Que ce soit des serviettes hygiéniques ultra-absorbantes, des culottes anti-fuites ou une coupe menstruelle invisible longue durée, préparez-vous à un changement positif dans la gestion de vos règles, car elles sont meilleures pour votre corps, la planète et votre porte-monnaie que les méthodes traditionnelles de produits hygiéniques, et aussi, beaucoup plus pratique. Qu'est-ce qui les rend si formidables ? Eh bien, il ne fait aucun doute qu'ils sont :

Sûr

Contrairement à leurs prédécesseurs synthétiques invasifs, les produits menstruels réutilisables sont plus proches de la nature et sont donc constitués d'ingrédients non toxiques, hypoallergéniques et neutralisant les odeurs, tels que du coton biologique non teint, du bambou ou du charbon de bois en cas de serviettes hygiéniques et de culottes, ainsi que du silicone de qualité supérieure en ce qui concerne les coupes menstruelles, ce qui les rend exemptes d'allergies, de plastiques, de toxines et d'agents de blanchiment cancérigènes.

Écologique

La longue durée de vie, lavable et réutilisable signifie que ces produits dureront jusqu'à 10 ans. Ainsi, grâce à une poignée d'entre eux, vous ne produirez plus ces 12 000 déchets sanitaires.

Abordable

Le coût d'une coupe menstruelle réutilisable ou d'un ensemble de coussinets menstruels lavables est égal au coût de 6 mois de fourniture en produits traditionnels. Il devient légèrement plus élevé lorsque vous optez pour une culotte menstruelle, mais imaginez tout de même toutes ces économies pour une période de 6 ans d'approvisionnement en produits menstruels.

Pratique

Finis les tampons ou serviettes qui tombent accidentellement de votre sac, la planification et le stockage régulier en produits hygiéniques jetables, et plus besoin non plus d’aller en acheter en urgence lors de vos voyages. Vous avez votre ensemble de serviettes lavables, des culottes discrètes ou une simple coupe et c'est tout ce dont vous avez besoin pour les 10 prochaines années.

En particulier, la coupe menstruelle est idéale pour les styles de vie actifs, car elle a une capacité trois fois supérieure à celle d'un super tampon et peut être portée jusqu'à 12 heures, en fonction de la force de votre flux. Plus aucune visite aux toilettes toutes les 3 ou 4 heures, plus aucune odeur menstruelle gênante se dissipant aux moments les plus inopportuns, car le liquide n'est pas exposé à l'air comme il peu l’être avec des tampons et serviettes hygiéniques, et enfin, oubliez ces horribles cordes de tampon imbibées d’urine qui aiment faire des apparitions à la piscine ou à la plage. Vous ne remarquerez même pas que vous l'avez. Elle est invisible, vous permet de faire de l'exercice librement, sans vous soucier de fuites ou que quiconque la remarque, et de dormir enfin toute la nuit.

Facile à utiliser

Le changement vers des produits menstruels réutilisables est un jeu d'enfant et ne nécessite même pas de changement d'habitude lorsqu'il s'agit de serviettes lavables ou de culottes menstruelles. Il vous suffit de les encliqueter avec un bouton ou de les enfiler, de les changer régulièrement, de les ajouter à votre linge au lieu de les jeter à la poubelle et de profiter de tous les avantages que nous avons précédemment abordés.

Une coupe menstruelle peut sembler être un changement plus important, mais soyez rassurée que quiconque a utilisé des tampons, en particulier ceux sans applicateur, ne devrait avoir aucune difficulté à s’y habituer. Pour celles qui n’y sont pas encore habituées, voici un guide rapide avec tout ce que vous devez savoir sur l'utilisation d'une coupe menstruelle :

  • Commencez toujours par vous laver les mains.
  • Mouillez la coupe pour faciliter son insertion.
  • Pliez la coupe et insérez-la doucement dans votre vagin, en la faisant basculer vers la base de votre colonne vertébrale et en la poussant légèrement. La coupe doit reposer aussi bas que possible dans votre vagin, normalement plus bas qu'un tampon mais avec la tige complètement à l'intérieur.
  • Lorsque la coupe est à l'intérieur, elle veut s'ouvrir, créant une légère aspiration. Cette aspiration empêche les fuites de la coupe, utilisez donc votre doigt pour vérifier qu’elle est complètement dépliée. Tournez un peu la coupe si besoin. Une fois correctement insérée, vous ne devriez pas du tout sentir sa présence.
  • Lavez-vous les mains et utilisez-la pendant douze heures maximum.
  • Avec des mains propres, tirez doucement la tige de la coupe vers le bas jusqu'à ce que vous puissiez atteindre et tenir la base de la coupe. Pincez-la pour libérer l'aspiration, utilisez vos muscles pelviens si nécessaire et retirez-la doucement.
  • Lorsque vous avez votre coupe en main, videz-la dans les toilettes ou sous la douche et rincez-la à l'eau. Si vous n’avez pas accès à l’eau, vous pouvez l’essuyer avec un mouchoir ou simplement la réinsérer juste après l’avoir vidé. Mais assurez-vous de la rincer soigneusement dès que vous le pourrez.
  • Après chaque cycle, stérilisez la coupe avec de l'eau bouillante.

C'est tout ! Alors qu'est-ce que vous en pensez ? Ne serait-ce pas le moment de changer ?

Coupes menstruelles roses et bleues sur un plateau blanc, à côté du vase avec des fleurs fraîches.

PRODUITS CONNEXES

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Product added to wishlist

Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement du site, analyser notre trafic et vous fournir une meilleure expérience de navigation.
En utilisant notre site ou en cliquant sur "Accepter", vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.