Qu’est-ce qui ne va pas avec les éponges ? Tout.

Zwoice . 31 juillet 2019

 Un évier plein de casseroles sales.

Une éponge est un outil de nettoyage constitué d’un matériau poreux absorbant, délicat, léger, qu’il soit à base de pétrole, de végétal ou d’animal. C'est également l'un des accessoires ménagers les plus fréquemment renouvelés.

Pourquoi sont-ils si polluants ?

Indépendamment de ce dont elles sont faites, leur structure perméable, utile pour le nettoyage et le récurage, devient malheureusement également un environnement idéal pour le développement de bactéries ou de champignons nuisibles, en particulier lorsqu’elles restent humides entre deux utilisations. Une étude scientifique récente a conclu qu'il y avait en moyenne 362 types différents de bactéries dans une éponge de cuisine, ce qui est plus que ce que l’on peut trouver habituellement dans les toilettes. Les chercheurs ont également découvert que les éponges nettoyées régulièrement par leurs propriétaires, que cela soit à l’eau de javel, au lave-vaisselle ou à l’eau chaude, ne contenaient pas moins de bactéries que celles qui n’étaient pas nettoyées. C'est pourquoi le conseil le plus courant est de changer votre éponge au moins toutes les deux semaines, voire toutes les semaines. Et bien, c’est sûrement une sage décision pour garder votre cuisine sûre et impeccable, mais les montagnes de déchets que l’on créera dans les décharges n’auront aucune chance de disparaître de votre vivant.

Décharge pleine de déchets plastiques.

Et nous ne devrions pas nous préoccuper uniquement des déchets de la décharge

De nos jours, les éponges les plus utilisées sont les éponges synthétiques bon marché, composées essentiellement de plastiques à base de pétrole.

Que savons-nous des éponges synthétiques ?

Elles peuvent être de toutes sortes de couleurs, ce qui signifie qu'il y a des colorants synthétiques impliqués dans leur processus de fabrication. Et l’inconvénient est qu’ils peuvent se retrouver dans nos eaux usées.

Dans la plupart des cas, les éponges synthétiques ont également un côté abrasif, fabriqué une nouvelle fois en mélangeant des fibres de nylon à base d’huile et de polyester. Celles-ci sont ensuite collées ensemble par un procédé thermique avec de la colle polyuréthane durcie à l'humidité non biodégradable.

Si, en toute bonne foi, vous décidez d’opter pour une éponge antibactériene, ajoutez-y un traitement au triclosan, agent antimicrobien et pesticide toxique à ingérer, tout aussi nocif pour la vie marine, et qui a été associé au cancer, à la toxicité pour le développement et à l’irritation de la peau.

Enfin, de l’eau de Javel est utilisée pour éliminer la saleté et les impuretés avant d’envelopper les éponges dans un emballage en film plastique mince non recyclable.

Imaginez un peu ce mélange de colorants, de microparticules, de colles et de pesticides frotté directement sur nos assiettes, verres et couverts chaque fois que vous vous décidez de les nettoyer.

Les éponges végétales sont-elles meilleures ?

Vous avez peut-être appris que les éponges végétales, généralement un peu plus chères, sont bien meilleures. La bonne nouvelle est qu’elles se biodégradent, car elles sont fabriquées à partir de matériaux naturels, tels que la cellulose, qui est une combinaison de pâte de bois, de sulfate de sodium et de fibres de chanvre, et leur procédé de fabrication est moins toxique. Cependant, la mauvaise nouvelle est qu’il existe encore d’autres matériaux impliqués dans leur production, tels que certains adoucissants chimiques, qui donnent à la cellulose sa consistance, ainsi que des agents de blanchiment et des colorants, laissant cette option loin de la perfection.

Et qu'en est-il des éponges de mer naturelles ?

Viennent donc ensuite les éponges de mer qui sont constituées du squelette fibreux de l'un des organismes animaux les plus simples vivant attachés aux rochers du fond marin. Ceux-ci ont été récoltés par des plongeurs depuis l'Antiquité dans la région méditerranéenne. Leur avantage est qu'ils sont simplement lavés et séchés naturellement au soleil plusieurs fois avant d'être prêts pour la vente. Cependant, leur croissance est lente et, vu leur grande variété de formes et de tailles, certaines peuvent mettre des centaines d’années à atteindre leur taille réelle. Ainsi, même si les éponges de mer sont vraiment naturelles et beaucoup plus écologiques, leur collecte pose également des problèmes, car même si les organismes repoussent s'ils sont récoltés correctement, les écosystèmes fragiles dans lesquels ils vivent peuvent encore être perturbés par l'activité humaine.

Eponge de mer jaune, naturellement poreuse.

Mais y a-t-il une meilleure façon de faire ?

Bien sûr ! Il existe de nombreuses alternatives non seulement plus écologiques et hygiéniques, mais également moins chères à long terme que d'acheter continuellement de nouvelles éponges. A vous de choisir celui avec lequel vous vous sentez le plus à l'aise :

Vos mains

Comme au bon vieux temps, vos mains nues peuvent constituer une excellente alternative si vous n’avez pas la peau sensible et utilisez un détergent organique entièrement naturel ou simplement du bicarbonate de soude pour éliminer les graisses ou encore du sucre en poudre pour le récurage.

Éponge de loofah

Une éponge végétalienne naturelle à base de plantes, principalement utilisée sous la douche, pour éliminer les cellules mortes de la peau, améliorer la circulation sanguine et exfolier la peau. Cependant, elle peut également vous être utile dans la cuisine et vous rendre les mêmes services qu’une éponge ordinaire. Son seul inconvénient est qu’en raison de sa structure poreuse, elle peut également héberger des bactéries nocives dans ses minuscules trous et devra être jeté toutes les semaines ou toutes les deux semaines, ce qui n’est pas un si gros problème, étant donné qu’elle est compostable.

Brosse à vaisselle sans plastique

Les brosses ont d'excellentes propriétés de nettoyage de la saleté et sont idéales pour laver les casseroles et les poêles. Leur avantage par rapport aux éponges est qu'elles durent plus longtemps et sont plus hygiéniques. Parce qu'elles n'ont pas de structure poreuse, elles sèchent plus rapidement lorsqu'elles ne sont pas utilisés et sont donc plus immunisées contre l'accumulation de bactéries nocives. Cependant, afin de réduire vos déchets, veillez à choisir une brosse en matériaux renouvelables, tel que le bambou ou le bois, et des poils naturels à base de plantes telles que le chanvre ou la noix de coco.

Éponge faite à la main

Une “unsponge” est une éponge réutilisable, souvent fabriquée à la main à partir de matériaux recyclés, tels que des restes de tissu éponge et de coton, qui seraient autrement jetés. Pour la garder propre, il vous suffira de le laver environ une fois par semaine, idéalement à cycle chaud avec vos torchons et vos serviettes, puis de les laisser ensuite sécher au soleil, cela aide en effet à tuer les bactéries qui pourraient encore être sur la surface après le lavage. C'est tout.

Tawashi artisanal

L’ éponge à récurer traditionnelle japonaise comporte de nombreuses variations de nos jours, elle peuvent être faites à la main, en tricot ou au crochet, en morceaux de tissu, en chanvre ou en coton. Tous ces éléments sont réutilisables, biodégradables, durables, lavables et respirants, ce qui en fait l’un des meilleurs choix zéro déchet d’éponges pour la cuisine, la salle de bain et la douche, en particulier lorsqu’il est fabriqué à partir de matériaux biologiques et non blanchis. Pratique, écologique et hygiénique, que pouvons-nous demander de plus ?

Vieux chiffon

Dernière option, mais non des moindres, si vous ne voulez que nettoyer les éclaboussures, nettoyer les surfaces, telles que les tables, les cuisinières ou les plans de travail, de vieux t-shirts découpés ou des bouts de tissu feront sûrement du bon travail. Et en plus, ils peuvent encore être recyclés après utilisation.

Une personne lave une fourchette avec ses mains nues.

PRODUITS CONNEXES

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Product added to wishlist

Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement du site, analyser notre trafic et vous fournir une meilleure expérience de navigation.
En utilisant notre site ou en cliquant sur "Accepter", vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.